Actualités

Test : détectez votre type d’intelligence

Test : détectez votre type d’intelligence


Avez-vous déjà essayé de faire comprendre un concept simple à votre enfant, votre employé ou votre conjoint en ayant l’impression que de lui faire comprendre cette notion était aussi impossible que de percer une roche avec une aiguille à coudre?

Vous êtes-vous demandé pourquoi votre plus vieux a appris ses tables de multiplication avec un minimum d’efforts alors que votre plus jeune, pourtant très fort en arts, ne peut retenir par cœur que la table de 2 ?

Avez-vous douté de l’intelligence de votre adolescent ou même de la vôtre parce que lui et vous aviez des notes catastrophiques à l’école ?

Rassurez-vous, toutes ces situations ne sont pas des manifestations d’un manque d’intelligence, mais d’une méconnaissance des types d’intelligence dominants de chacun qui peut nous mener à tellement d’incompréhension et d’impatience qu’il est fréquent qu’elle provoque des conflits.

Être intelligent, ça veut dire quoi ?

Il n’est pas rare que je rencontre des personnes qui ont la certitude depuis longtemps qu’elles ne sont pas intelligentes. Plusieurs enfants, adolescents, parents, professionnels ont cette croyance non fondée. L’intelligence est, par définition, la faculté de connaitre et de comprendre ; c’est l’aptitude d’un être vivant à s’adapter à des situations nouvelles, à découvrir des solutions aux difficultés qu’il rencontre. Comprendre le fonctionnement d’un nouvel appareil électrique ou la détresse d’un enfant qui a perdu son animal domestique, c’est donc de faire preuve d’autant d’intelligence que de comprendre l’effet d’un antidépresseur sur les neurotransmetteurs.

Malheureusement, nous avons associé l’intelligence aux capacités exclusivement rationnelles. Ainsi, nous valorisons souvent davantage une personne qui trouve une solution pour résoudre un problème mathématique que celui qui sait comment réparer un tuyau qui fuit ou celui qui connait le moyen de consoler un ami qui pleure. Pourtant tous auront démontré de l’intelligence, mais chacun à partir de son type d’intelligence dominant.

Avez-vous une intelligence intuitive, pratique ou rationnelle ?

Il existe trois types d’intelligence selon la bien connue TRA, Thérapeute en relation d'aideMD par l'ANDCMD et psychopédagogue Colette Portelance : l’intelligence pragmatique, l’intelligence intuitive (esthète) et l’intelligence rationnelle. Généralement, chaque personne est douée d’un ou de deux types dominants. Peu importe le mélange unique qui compose votre façon particulière d’appréhender la réalité, l’important n’est pas de mettre des étiquettes qui vous stigmatiseraient ou stigmatiseraient les autres, mais de vous servir des types d’intelligence pour comprendre la manière d’apprendre et de fonctionner de chacun, pour accepter et respecter les différences, pour évoluer, créer, augmenter la confiance et l’estime de soi et pour exploiter les ressources personnelles. Cette connaissance nous permet également de saisir pourquoi nous nous intéressons davantage à tel ou tel sujet, à telle ou telle activité et de savoir ce dont nous avons besoin dans nos apprentissages et en général dans notre vie pour respecter notre nature unique.

Je vous propose donc de passer le test pour détecter votre type d’intelligence :

Test : détectez votre type d’intelligence

Tiré du livre Éduquer pour rendre heureux de Colette Portelance

RÉSULTATS :en fonction des résultats obtenus, voici les principales caractéristiques de chaque type d’intelligence selon Colette Portelance, celles-ci vous permettront de mieux vous comprendre et de mieux connaitre vos partenaires de vie.

L’INTELLIGENCE PRAGMATIQUE

Un des trois types d’intelligence est celui que Portelance nomme l’intelligence pragmatique. La personne pragmatique a besoin d’agir d’une manière concrète sur le monde pour le comprendre et pour se sentir comblée. Elle a une intelligence pratique et apprend par des activités qui visent des résultats palpables. Elle apprend par l’expérimentation et le mouvement. C’est en « faisant » une chose qu’elle la comprend. Elle aime bouger, toucher, bâtir, construire. Elle est motivée si on lui présente des objectifs qui visent des résultats à court terme et si le plaisir est au menu. Cependant, elle se déconcentre quand les résultats désirés sont trop éloignés. Elle aime et recherche constamment des solutions pratiques aux situations émotionnelles désagréables. Elle éprouve de la difficulté à supporter la solitude. Elle aime rire et faire rire. À l’école, c’est l’élève qui se fait remarquer dans une classe par ses bouffonneries, son manque d’intérêt pour les activités rationnelles, son envie de bouger, son besoin constant de parler à ses voisins et surtout sa préférence pour les récréations. Très disponible, cette personne a besoin de se sentir utile. En général, le pragmatique est attiré par des métiers ou des activités manuelles qui lui permettent de vivre dans le mouvement, ou par un travail dans lequel il est entouré de gens parce qu’il est très sociable et qu’il aime la compagnie des autres. Il sera particulièrement intéressé par une carrière qui lui donnera la possibilité d’aider les autres en trouvant des solutions efficaces, rapides et concrètes à leurs problèmes.

L’INTELLIGENCE ESTHÈTE (INTUITIVE)

Un autre des trois types d’intelligence a pour nom l’intelligence esthète, c’est l’intelligence sensitive. La compréhension du monde de ces personnes passe par la sensation, l’émotion, l’intuition. Elles ont besoin de ressentir pour comprendre et de se sentir en sécurité affective, beaucoup plus que les autres, pour s’ouvrir à l’apprentissage. Une moquerie peut les blesser au point qu’elles se renfermeront dans une bulle protectrice. Elles possèdent une capacité extraordinaire à comprendre le monde irrationnel, à saisir en profondeur les sentiments et elles n’ont absolument pas besoin de logique pour y arriver. Ces êtres très vulnérables ont une passion pour les arts et/ou la créativité. Une de leurs maximes préférées pourrait être cette phrase de Saint-Exupéry : « C’est véritablement utile puisque c’est joli. » Leur monde imaginaire est riche et rempli de fantastique, de merveilleux, de fantaisies. C’est donc dire que la plupart du temps, l’enfant et l’adolescent esthètes s’ennuient à l’école s’ils ne peuvent pas créer ou s’ils ne sentent pas d’affectivité passer entre eux et leurs enseignants. Nous les verrons souvent « dans la lune ». Ils n’apprendront que s’ils se sentent touchés, rejoints de l’intérieur et nourris dans leur imaginaire. Ces personnes rechercheront habituellement des métiers ou des activités artistiques dans lesquels les sentiments et les relations profondes tiennent une place de choix, où l’esthétisme est à l’honneur et où elles peuvent créer.

L’INTELLIGENCE RATIONNELLE

Colette Portelance appelle le troisième type d’intelligence, l’intelligence rationnelle. La personne qui en est dotée a besoin d’explications théoriques pour saisir le monde qui l’entoure. Elle veut connaitre le « pourquoi » des choses et entendre des réponses logiques à ses questions. Elle n’a pas besoin de savoir si la théorie est applicable dans la réalité pour la comprendre. Son sens de l’abstraction est inné. Les rationnels sont des « penseurs ». Leur esprit est analytique et structuré. Intéressés par la connaissance, ils sont généralement studieux, autonomes dans leurs apprentissages, minutieux et attentifs aux explications rationnelles. Ils aiment les travaux bien faits et sont très souvent des perfectionnistes. Ils détestent les longues explications, qui les impatientent parce qu’ils comprennent vite. En relation, ce sont des gens très sensibles, mais qui cachent leur sensibilité derrière une attitude plutôt distante et une tendance à rationaliser leurs émotions. Contrairement aux pragmatiques, ils n’aiment pas travailler en équipe. Ils choisiront plutôt une carrière dans laquelle la théorisation, l’analyse et la logique occuperont une place importante. Comme ils aiment la recherche, ils sont doués pour faire avancer la science dans tous ses domaines.

À chacun ses forces, à chacun sa voie

Alors vous êtes-vous reconnu? Avez-vous reconnu votre conjoint(e), vos enfants, d’autres personnes ? La connaissance et surtout le respect de notre type d’intelligence et de celui de nos proches nous permettent de nous motiver et de nous propulser dans les domaines de nos vies qui nous correspondent le mieux. Chacun d’entre nous a une intelligence bien particulière qui lui permet de comprendre le monde d’une façon toute spéciale. Aucune intelligence n’est plus importante qu’une autre. Chacune des 3 formes est nécessaire, essentielle et unique. Par la découverte de notre type dominant, nous pouvons donner de la valeur à nos talents spécifiques et à la panoplie de nos richesses intérieures.

Chacun de nous a quelque chose d’unique à apporter au monde par sa différence, ce monde qui a bien besoin de chacun de nous et de nos forces spécifiques pour devenir meilleur!

© 2020 Centre de relation d’aide de Montréal inc. CRAM, ANDC, APPROCHE NON DIRECTIVE CRÉATRICE & le Service ANDC-AIDE sont des marques de commerce (MD). Tous droits réservés.